Le Capricorne du Chêne – Cerambyx cerdo

Petite visite sur notre balcon d’une espèce que nous ne connaissions pas jusqu’à aujourd’hui: Le Capricorne du Chêne.

Appartenant à l’ordre des coléoptères. Il est protégé en raison de sa rareté et de son aspect impressionnant. Il peut néanmoins faire de nombreux dégâts.

Le capricorne du chêne (Cerambyx cerdo) est une espèce de coléoptères, comme les otiorhynques notamment. Le capricorne du chêne est particulièrement impressionnant par son aspect. En effet, c’est un insecte d’une couleur brune très sombre, proche du noir. Ses élytres (ailes antérieures sclérifiées et rigides protégeant les ailes postérieures plus souples qui servent à voler) ont une extrémité rouge bordeaux.

De plus, le capricorne du chêne présente des antennes très longues : chez le mâle, elles dépassent l’extrémité des élytres alors que chez la femelle, elles sont sensiblement de la même taille.

L’ adulte mesure en moyenne 6 cm, mais certains spécimen sont deux fois plus long. La simple larve  peut parfois atteindre une taille supérieure à 10 cm !

Le capricorne du chêne est un ravageur dont le long développement suit quatre grandes étapes :

  • Les femelles pondent les œufs en juin dans les blessures de l’écorce des arbres. Les œufs éclosent et donnent des larves le mois suivant.
  • Les larves vivent dans l’écorce pendant près de quatre ans et se nourrissent de différentes substances qu’elles trouvent dans les couches du tronc d’arbre. Au fil de leur croissance, les larves creusent des galeries pour évoluer plus profondément dans le tronc.
  • Au printemps de la quatrième année, les larves se transforment en nymphes (stade de développement intermédiaire entre la larve et l’imago, l’individu adulte) durant l’été. Cette phase nymphale dure 4 à 6 semaines avant de laisser place à l’imago (insecte adulte).
  • Le capricorne du chêne adulte hiberne jusqu’au printemps suivant. Il va alors sortir pour se reproduire. Après un mois de vie à l’extérieur, l’insecte adulte va mourir.

 A la phase adulte, les mâles se battent parfois pour une femelle. Il est ainsi fréquent d’observer des blessures sur le corps de certains capricornes du chêne.

Le capricorne du chêne se nourrit principalement de pollen, de nectar des fleurs d’ombellifères ou de sève de feuillus

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.