Idée de Ballade – Les gorges de l’Areuse


Les gorges de l’Areuse se trouvent entre Noiraigue et Boudry dans le canton de Neuchâtel en Suisse. Des cascades, des ravins avec une eau tumultueuse et de petits lacs sont visibles dans les gorges. Des grottes sont également présentes dans la région, le Creux-du-Van se trouve non loin de là…

L’Areuse est une rivière étonnante et le promeneur qui en suit le cours va de surprise en surprise.
Cet affluent important du lac de Neuchâtel prend sa source en amont de Saint-Sulpice. Il est alimenté par l’eau du lac des Taillères situé 200 mètres plus haut en altitude et à une distance de quelque cinq kilomètres à vol d’oiseau. L’eau parcourt donc un long cheminement sous terre dont on ignore le détail.

La rivière reste sage tout au long du Val-de-Travers puis après avoir augmenté son volume d’eau grâce à l’apport de la Noiraigue, elle s’agite, écume et gronde ! Les parois de rochers deviennent de plus en plus proches et finissent par ne laisser qu’un passage étroit à la rivière…

Lors de cette jolie ballade, il n’est pas rare d’y croiser le hérons cendré avec qui j’ai eu plaisir à participer à une partie de cache-cache tout au long du parcours…Il se caractérise par un long cou, un long bec pointu et de longues pattes. Il possède une excellente vue panoramique latérale et une très bonne vision binoculaire frontale. Son ouïe, également très développée, le fait réagir au moindre bruit suspect. Il atteint en général 95 cm de hauteur et une envergure de 1,85 m pour une masse de 1,5 à 2 kg.

Le Héron cendré présente un plumage à dominante grise. Les jeunes ont un plumage plus terne : leur dos est gris-brunâtre, leur cou est gris et leur ventre est blanc rayé noir. Ils n’ont pas de « huppe ». Les jeunes hérons acquièrent leur plumage d’adulte à l’âge de deux ans. Il peut vivre 25 ans mais des individus n’atteignent même pas un an. Il est très difficile de distinguer les sexes : la femelle a simplement un plumet un peu plus court.

Accès: Départ devant la gare de Chambrelien, accessible en train depuis Neuchâtel. En voiture depuis Boudry.

Temps de marche: 4h00
Distance: 12.5 km
Point le plus haut: 856 m
Montée totale: 810 m
Descente totale: 810 m
Itinéraire: Sentiers et chemins de terre.
Marquage: Tourisme pédestre
Difficulté: Aucune

 

 

 

Halloween is coming…


Et oui, Halloween vient. Il sera là ce week-end, ou plus précisément le 31 octobre.  Et ce qui est bien, à Halloween, c’est qu’on s’y déguise pour se faire peur (mais surtout pour les bonbons, n’est-ce pas bande de gourmands ?^^).

Alors pour avoir une petit avant-goût de terreur, je vous présente ma nouvelle illustration pour la couverture de « Nocturne, les charmes de l’effroi » , l’anthologie canadienne d’histoires d’horreurs et de ténèbres !

echoetdamnation3b_web

Et un petit « step by step » très résumé pour les curieux :

Idée de Ballade – Le sentier des Merveilles (TI)


dsc02004

Ce chemin se développe le long de la vallée du torrent Magliasina. Depuis le parking du village, on suit les panneaux indicateurs blancs ( les premiers sont relativement usés et difficile à repérer lors de notre passage). Pour suivre le sentier en toute tranquillité, il est conseillé de se procurer le prospectus avec la carte et les détails du parcours disponible à l’office du tourisme de Lugano ou de Caslano (www.luganoturismo.ch/it/149/sentieri-tematici.aspx).

carte

Le Sentier des merveilles est un parcours circulaire de 7 kilomètres (environ 4 heures de marche), qui commence et se termine à Novaggio. Particulièrement adapté aux familles, l’itinéraire intéresse tous ceux qui apprécient les témoignages du passé laissés sur le territoire. Le chemin balisé serpentine dans la vallée de la rivière Magliasina en reliant Novaggio, Ponte di Vello et Aranno, et présente treize points qui illustrent les caractéristiques de la région: des murs à sec qui délimitaient les frontières des propriétés aux terrasses où l’on cultivait le seigle, des fournaises pour la cuisson de tuiles et de briques (une activité très répandue dans le Malcantone) aux moulins où l’on broyait les céréales et les châtaignes. La faune et la flore sont particulièrement intéressantes. En effet, on y rencontre des insectes, des reptiles, des oiseaux, des rongeurs. En marchant dans le bois alluvial on est entouré d’aulnes, de frênes, d’érables et d’aubépines.

dsc02034

Un PDF avec de plus amples informations est disponible ci-dessous :

sentiero_delle_meraviglie_fr

NOTES
Difficulté: moyenne
Km: 7
Dénivellation: 421 m
Durée: 4 h
Itinéraire: Novaggio-Maglio di Aranno-Aranno-Novaggio

Localité: Novaggio
Emplacement: Novaggio et environs
Altitude: Novaggio 638 m/ Maglio di Aranno 584 m

La vente de produits locaux typiques: Azienda Agricola Masseria al Ronco (Novaggio), Azienda Agricola Celso (Miglieglia)

Ce sentier est atteignable avec le car postal.

www.cff.ch

Avant de quitter la région on peut admirer l’église Santo Stefano al colle de Miglieglia et son cimetière, qui abrite des fresques magnifiques. À Novaggio une série de plus de soixante peintures murales constitue une sorte de galerie d’art en plein air.